ACTU COVID 19

A quand la réouverture des frontières du Japon ?

réouverture frontières japon

A quand la réouverture des frontières du Japon ? Plus précisément à quand une réouverture totale des frontières du Japon qui permettra également aux touristes de s’y rendre de nouveau ? Un certain nombre de francophones et d’étrangers de façon générale sont autorisés à se rendre de nouveau au Japon depuis le 1er mars, et c’est tant mieux !!!!

Je vous propose ici un petit rappel des personnes autorisées à effectuer une demande de visa actuellement, des infos sur le visa touristique et quelques conseils dans l’attente d’une réouverture totale des frontières.

Alors qui peut voyager au Japon actuellement ?

A ce jour – 10 avril 2022 – seuls les voyageurs suivants peuvent effectuer une demande de visa pour se rendre au Japon :

dans le cadre d’un regroupement familial : les époux et enfants de japonais, membre de la famille d’un ressortissant japonais, les époux, enfants et membres de la famille d’un résident permanent ou d’un résident « long term », les membres de la famille d’étrangers résidant au Japon et titulaires d’un COE « Certificate of eligibility ».

tous les titulaires d’un COE « Certificate of eligibility » dans le cadre notamment des visas étudiants, animateurs (« entertainers » : artistes tels que musiciens, mannequins), professeurs, transferts internes à une entreprise, internat, activités culturelles…
dans le cadre d’un déplacement professionnel inférieur à 90 jours destiné à des réunions, inspections, négociations,…
 – pour un stage court non rémunéré de moins de 90 jours.

dans le cadre d’une bourse JSPS : la société japonaise de promotion de la science ou Nihon Gakujutsu shinkōkai. Plus d’infos ici : JSPS – JSPS Strasbourg office (unistra.fr)

– dans le cadre d’un PVT programme vacances travail .

pour une intervention médicale, une circonstance exceptionnelle telle qu’un décès ou enfin, les titulaires d’une carte de séjour n’ayant pas encore pu retourner au Japon.

Retrouvez l’ensemble des visas et les conditions de leur obtention en cliquant ici.

Seuls quelques milliers de personnes sont autorisés chaque jour à entrer au Japon contre… 150 000 quotidiennement avant la crise covid ! La reprise se fait progressivement et notamment pour les étudiants qui sont aujourd’hui 10 000 à pouvoir entrer chaque jour sur le territoire japonais.

Et pour les visas touristiques : quelles infos ?

Malheureusement avec l’apparition du variant Omicron en novembre 2021, la réouverture des frontières aux touristes a été encore repoussée…

Si la guerre en Ukraine a pu faire craindre il y a quelques semaines, un ultime report de la réouverture des frontières aux touristes, les vols ont été maintenus quoique légèrement différents en termes de plans de vol.

Le Japon en matière de vaccination, accuse toujours un retard, notamment sur l’injection de la 3ème dose qui n’a été effectuée qu’à 20 % de sa population. L’objectif du gouvernement d’inoculer un million de doses serait atteint en juillet – août, ce qui conditionnera la réouverture des frontières aux visas touristiques. Si aucun autre variant n’apparait entretemps… On pourrait ainsi tabler sur une reprise des voyages touristiques à l’automne 2022 avec certaines conditions à l’entrée du territoire telles que : triple vaccination et présentation d’un test pcr négatif.

Dans l’attente, n’hésitez-pas à réserver de nouveaux vos billets, quitte ensuite à les échanger pour de nouvelles dates.

Vous n’en pouvez plus d’attendre la réouverture des frontières aux touristes ?

Si vous ne pouvez plus attendre la réouverture des frontières et que vous êtes trop en manque de Japon, d’autres possibilités que le visa touristique s’offrent à vous :

Inscrivez-vous dans une école de japonais pour trois mois : cela vous permettra de débuter ou d’améliorer votre niveau de japonais tout en limitant les frais. A titre d’exemple : l’école Tokyo propose des cours et un logement sur Tokyo pour moins de 3 000€ pour trois mois. Plus d’infos ici :

Ecole-Tokyo:Appartements et Guest Houses à Tokyo

Le billet d’avion ainsi que les frais annexes (visas, nourriture,…) sont à ajouter.

trouvez un visa « activités culturelles » pour quelques semaines si vous souhaitez vous former à un art ou artisanat traditionnel japonais, tout en améliorant forcément votre niveau de japonais.

Les démarches restent certes un peu longues et fastidieuses mais cela peut en valoir la peine dans l’attente de la réouverture des frontières aux touristes étrangers !

Si vous avez aimé cet article, vous êtes libre de le partager :) !

2 commentaire

  1. Merci pour cet article éclairant! La situation change tellement tout le temps qu’il est bien difficile de suivre. Je sais que le gouvernement japonais a déclassé le covid dans son classement des maladies dangereuses de 5 à 2/3, ce qui laisse penser une réouverture cette année! On croise les doigts!!

  2. Super je ne savais pas qu’il y avait un visa « activités culturelles » ! Ça m’intéresse !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :